Romans


Gabriel et les Primevères, Flammarion, 1975.

Mouche, Flammarion, 1976 ; J’ai lu, 1978 ; Fayard Noir, 2005.

Le Premier-né d’Égypte, Flammarion, 1976 ; J'ai lu, 1979 ; Fayard Noir, 2005. 

Un coup pourri, Flammarion, 1977 ; J’ai lu, 1979 ; Fayard Noir, 2005.

Le Retour de Luis, Flammarion, 1977 ; J’ai lu, 1980 ; Fayard Noir, 2005.

La Pêche au vif, Flammarion, 1978 ; J’ai lu, 1985 ; Fayard Noir, 2005.

Mes crimes imparfaits, Flammarion, 1978 ; J’ai lu, 1981 ; Famot, Genève, 1981 ; Fayard Noir, 2006.

(Prix Mystère 1979 de la critique)

Adieu, La Jolla, Flammarion, 1978 ; J’ai lu, 1981.

Monsieur Abel, Flammarion, 1979 ; J’ai lu, 1983.

Section rouge de l’espoir, Flammarion, 1979 ; J’ai lu, 1983.

Quidam, Flammarion, 1980 ; J’ai lu, 1984.

Bungalow, Flammarion, 1981 ; J’ai lu, 1986.

Château-des-Rentiers, Flammarion, 1982 ; J’ai lu, 1987.

Paquebot, Flammarion, 1983 ; J’ai l-8u, 1989.

La Perdriole, Flammarion, 1984.

Lune rousse, Flammarion, 1988.

N’importe où avec une fenêtre, Seghers, 1990.

Dernière station avant Jérusalem, Gallimard, Série Noire, 1994.

Assomption pour les charlots, Le Masque, “ Intégrale ”, vol. 1 , 1994.

Melchior, Calmann-Lévy, 1995 ; Pocket policier, juillet 2006.

Melchior et les innocents, Calmann-Lévy, 2000 ; Pocket policier, juillet 2007.

La Promesse de Melchior, Calmann-Lévy, 2000 ; Pocket policier, juillet 2006.

(Prix Polar 2000 du salon de Montigny-lès-Cormeilles — Prix Mystère 2001 de la critique)

Le Bandoulier du Mississippi, Fayard, 2001.

Melchior en automne, Calmann-Lévy, 2003.

Le Griffadou, Fayard, 2004 ; Le Grand Livre du Mois, 2004 ; Club France Loisirs, 2004 ; Feryane, 2005.

Agence Melchior, Fayard Noir, 2006.

Fromental et l’Androgyne, avec Jean-Pierre Croquet, Fayard, 2007.

Un amour de Melchior, Fayard Noir, 2008.


Recueils de nouvelles


Le Complot du Café rouge, Ramsay, 1984.

Le Crime de la Porte jaune, Ramsay, 1985.

Le Mystère du Dragon noir, Ramsay, 1986.

La Petite Sauteuse, Seghers, 1989 (Prix de Littérature gourmande) ; Fayard, 2003.

Saints-Sylvestres, Badiane (h.c.), 1992.

Toutes les vies de Natacha, Calmann-Lévy, 1999.

Bouclard mène l’enquête, Isoète, 2002.

Histoires féroces, Fayard, 2002.

Les Enquêtes du commissaire Bouclard, Fayard, 2002.

Chagrin d’amour, autobus 83, Eden “ Fictions ”, 2003.

La Petite Sauteuse, nouvelle édition, Fayard, 2003.


Jeunesse


Le Rêve d’Antonin (dessins de Jean-Paul Savignac), Messidor La Farandole, 1986.

Contes du Gobe-Mouches, La Table Ronde, 1990 ; Kid Pocket, 1998.

(Prix Octogone d'ardoise du Centre international d'études en littérature de jeunesse.)

Contes d’Excalibur, La Table Ronde, 1993 ; Pocket Jeunesse, 1998.


Divers


Mystère au musée du Chat (photographies de Jacques Nestgen), Aubier, 1984.

Fugue (BD, dessin de Michel Duveaux), Dargaud, 1987.

Hôtel Bellevue (photographies d’Agathe Eristov), La Nompareille, 1990.

Le Gendarme des barrières (chroniques du 13e arrondissement de Paris), Patrice de Moncan, 1993 ; Arcadia, 2003.

“ Intégrales ”, en 3 volumes, Le Masque, 1994, 1996, 1998 ; réédition des romans parus chez Flammarion de 1975 à 1983, ainsi que des trois recueils de nouvelles énigmatiques publiés chez Ramsay.

Leçons de ténèbres, chroniques de littérature policière (1980-2000), Encrage/Belles Lettres, 2004.

Les Faubourgs d’Armentières, récit, Fayard, 2010.



Bibliographie des énigmes, nouvelles & contes


Titre en gras : première édition. Titre en italique : réédition.

Abréviations utilisées pour les textes repris en recueils :

BME : Bouclard mène l'enquête, Cherbourg, Isoète, 2001.

CCR : Le Complot du Café rouge, Paris, Ramsay, 1984.

CPJ : Le Crime de la Porte jaune, Paris, Ramsay, 1985.

ECB : Les Enquêtes du commissaire Bouclard, Paris, Fayard, 2002.

iLM1 : Intégrale « Alain Demouzon », vol. 1, Paris, Éditions du Masque – Hachette-Livre, 1994.

iLM2 : Intégrale « Alain Demouzon », vol. 2, Paris, Éditions du Masque – Hachette-Livre, 1996.

iLM3 : Intégrale « Alain Demouzon », vol. 3, Paris, Éditions du Masque – Hachette-Livre, 1998.

MDN : Le Mystère du Dragon noir, Paris, Ramsay, 1986.


Ordre chronologique de rédaction pour les nouvelles éditées en recueils (sans prépublication dans la presse) ainsi que pour les « Saints-Sylvestres » (date copyright). Les nouvelles publiées dans la presse, ayant fait l’objet d’une demande, sont indiquées à leur date de publication, généralement proche de la date de rédaction.


1974

Le rat de bibliothèque, nouvelle, Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

— 1978 —

Meurtres du troisième cycle, L’Officiel, hommes, n° 6, septembre 1978 ; iLM2, 1996 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Nuit d’encre de Chine, Pilote, n° 53 bis (« Spécial policier »), octobre 1978 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

— 1979 —

Mademoiselle Octavie, grenouille de bénitier, Polar, n° 4, juillet-août 1978 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Héritage, Le Monde, 30 décembre 1979. Reprise dans le recueil publié par Le Monde en juin 1982 ; Enregistrée sur cassette « Radio France/Le Monde » (Huit nouvelles lues par José Artur), novembre 1987 ; anthologie Potions rouges, Paris, Julliard, 1990 ; iLM2, 1996 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

— 1980 —

Petit matin d’un homme d’affaires, Les Nouvelles littéraires, n° 2737, 15 mai 1980 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Poisons, Le Gué, juin 1980 ; iLM1, 1994 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

« Les Enquêtes du commissaire Grinchot »8 énigmes policières publiées dans les pages de jeux de l’été de l’hebdomadaire VSD – comprend : Qui a tué Melle Loriot ?, n° 148, 3 juillet 1980 ; À vous de démanteler le gang, n° 150, 10 juillet 1980 ; Qui a tué le milliardaire ?, n° 150, 17 juillet 1980 ; Albéric a disparu !, n° 152, 31 juillet 1980 ; L’énigme du « Virginian King Blue », n° 153, 7 août 1980 ; La poubelle connaît l’assassin, n° 154, 14 août 1980 ; Quel est l’âge du capitaine ?, n° 155, 21 août 1980.    L’assassin n’avait pas menti, n° 156, 28 août 1980.

Douce vie de province, La Croix, 18 juillet 1980 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Peinture au couteau, VSD, n° 154, 14 août 1980 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Adieu, mon coco, Les Nouvelles littéraires, n° 2754, 18 septembre 1980 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

« Les enquêtes du commissaire Bouclard », énigmes jeux, publiées dans Q.I., Jeux et Tests : L’étrange crime de la rue de l’Aérodrome, Q.I. n° 1, novembre 1980 ; retitré Le crime de la Porte jaune, dans le recueil éponyme, Paris, Ramsay, 1985 ; iLM2, 1996 ; ECB, 2002. Mensonges dans le brouillard, Q.I. n° 2, décembre 1980 ; CCR, 1984 ; iLM1, 1994 ; ECB, 2002.

— 1981 —

Interférence, L’Humanité, 31 juillet 1981 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

« Les enquêtes du commissaire Bouclard », énigmes jeux, publiées principalement dans Q.I., Jeux et Tests : L’héritage Vermouth, Q.I. n° 3, janvier 1981 ; La Tribune de la vente, juin 1986 ; MDN, 1986 ; iLM3, 1998 ; ECB, 2002. Ma Mimi est partie, Q.I. n° 4, février 1981 ; CCR, 1984 ; iLM1, 1994 ; BME, 2001 ; ECB, 2002. Tragédie-massacre à la pension Carantec, Q.I. n° 5, mars 1981 ; MDN, Paris, Ramsay, 1986 ; iLM3, 1998 ; ECB, 2002. Le complot du Café rouge, Q.I. n° 6, mai 1981 ; CCR, Paris, Ramsay, 1984 ; iLM1, 1994 ; BME, 2001 ; ECB, 2002. Crime Circus, Q.I. n° 7, avril 1981 ; CPJ, 1985 ; iLM2, 1996 ; Nouvelles policières, Paris, Classiques Hatier, n° 86, 2001, 2003 ; ECB, 2002. La petite fiancée d’Amérique, Q.I. n° 8, juin 1981 ; CCR, 1984 ; iLM1, 1994 ; BME, 2001 ; ECB, 2002. Vent d’ouest, Q.I. n° 9, juillet 1981 ; MDN, 1986 ; iLM3, 1998 ; ECB, 2002. Asti spumante, Q.I. n° 10, août 1981 ; CPJ, 1985 ; iLM2, 1996 ; ECB, 2002. Meurtre au congrès, Science et Avenir (spécial « La science des jeux »), août 1981 ; MDN, 1986 ; iLM3, 1998 ; ECB, 2002. La septième victime, Q.I. n° 11, septembre 1981 ; CPJ, 1985 ; iLM2, 1996 ; ECB, 2002. L’Illusionniste, Q.I. n° 12, octobre 1981 ; CCR, 1984 ; iLM1, 1994 ; BME, 2001 ; ECB, 2002. Le cadavre ressuscité, Q.I. n° 13, novembre 1981 ; MDN, 1986 ; iLM3, 1998 ; ECB, 2002. La valse des indics, Q.I. n° 14, décembre 1981 ; CPJ, 1985 ; iLM2, 1996 ; ECB, 2002.

— 1982 —

« Les enquêtes du commissaire Bouclard », énigmes jeux, publiées principalement dans Q.I., Jeux et Tests : Les neuf marches, Q.I. n° 15, janvier 1982 ; CCR, 1984 ; iLM1, 1994 ; BME, 2001 ; ECB, 2002. 822 contre Bouclard, Q.I. n° 16, février 1982 ; CPJ, 1985 ; iLM2, 1996 ; ECB, 2002. Double meurtre au Golfe-Hôtel, Q.I. n° 17, mars 1982 ; MDN, 1986 ; iLM3, 1998 ; ECB, 2002. Répondeur automatique, calibre 7,65, Q.I. n° 18, avril 1982 ; CPJ, 1985 ; iLM2, 1996 ; ECB, 2002. La dernière farce d’Éphraïm Bathouros, Q.I. n° 19, mai 1982 ; CCR, 1984 ; iLM1, 1994 ; ECB, 2002. Marée noire, Q.I. n° 20, juin 1982 ; CCR, 1984 ; iLM1, 1994 ; BME, 2001 ; ECB, 2002. Le crime du Lorient-Express, Q.I. n° 21, juillet 1982 ; CPJ, 1985 ; Pont Neuf 2, (manuel pédagogique), Malmö, Suède, Gleerups Förlag, 1995 ; iLM2, 1996 ; ECB, 2002. Carrelage au sang, Q.I. n° 22, août 1982 ; CPJ, 1985 ; iLM2, 1996 ; ECB, 2002. Le Pyrrhocore et l’Anthocope, Q.I. n° 23, septembre 1982 ; CCR, 1984 ; iLM1, 1994 ; BME, 2001 ; ECB, 2002. Trois fois sept, vingt et un, Q.I. n° 24, octobre 1982 ; CPJ, 1985 ; iLM2, 1996 ; ECB, 2002. Du côté du canal, Q.I. n° 25, novembre 1982 ; CCR, 1984 ; iLM1, 1994 ; BME, 2001 ; ECB, 2002. Voyage en France, Q.I. n° 26, décembre 1982 ; CCR, 1984 ; iLM1, 1994 ; BME, 2001 ; ECB, 2002.

— 1983 —

« Les enquêtes du commissaire Bouclard », énigmes jeux, publiées principalement dans Q.I., Jeux et Tests : Jeux de mots, jeux de vilain, Q.I. n° 27, janvier 1983 ; CCR, 1984 ; iLM1, 1994 ; BME, 2001 ; ECB, 2002. Ennéade, Q.I. n° 28, février 1983 ; MDN, 1986 ; iLM3, 1998 ; ECB, 2002. Un escalier en chêne massif, Q.I. n° 29, mars 1983 ; MDN, 1986 : iLM3, 1998 ; ECB, 2002. Tel Guillaume…, Q.I. n° 30, avril 1983 ; CPJ, 1985 ; iLM2, 1996 ; ECB, 2002. Mort aux tyrans !, Q.I. n° 31, mai 1983 ; CPJ, 1985 ; iLM2, 1996 ; ECB, 2002. Animaux de compagnie, Q.I. n° 32, juin 1983 ; CCR, 1984 ; iLM1, 1994 ; BME, 2001 ; ECB, 2002. L’âge du Capitaine, Q.I. n° 33, juillet 1983 ; MDN, 1986 ; iLM3, 1998 ; ECB, 2002. Joli matin d’été, Q.I. n° 34, août 1983 ; CPJ, 1985 ; iLM2, 1996 ; ECB, 2002. Bouclard contre Charles Aucaulmesse, Q.I. n° 35, septembre 1983 ; MDN, 1986 ; iLM3, 1998 ; ECB, 2002. L’Innommable, Q.I. n° 36, octobre 1983 ; MDN, 1986 ; iLM3, 1998 ; ECB, 2002.

Archétype androgyne, Le Vif (Belgique), 20 octobre 1983 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

— 1984 —

Le Complot du Café rouge, 13 énigmes à résoudre vous-même, (« Les enquêtes du commissaire Bouclard »), Paris, Ramsay, 1984 ; iLM1, 1994.

Le secret, Roman, n° 6, février 1984 (suivi de : « Avertissement à l’auteur !… ou comment se méfier du réalisme social et contemporain » qui explique les différents refus de publication de cette nouvelle rédigée en 1979) ; iLM3, 1998 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Flic Sylvestre, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Chez l’auteur, décembre 1984, (h. c.).

— 1985 —

Le Crime de la Porte jaune, 13 énigmes à résoudre vous-même, (« Les enquêtes du commissaire Bouclard »), Paris, Ramsay, 1985 ; iLM2, 1996.

Un compagnon, Contre Ciel, février 1985 ; iLM1, 1994 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Le faucon malté, Le Figaro, 18 juillet 1985. Chapitre IX du feuilleton collectif publié au cours de l’été 1985 et édité sous le titre Muriel, le roman des 40, Paris, La Table Ronde, décembre 1985.

Soliloque de l’enfant perdu, Révolution, 2 août 1985 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

La fille en deuxième plan, Après la plage, n° 2-3, hiver 1985-1986 ; iLM3, 1998 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

La balade de Bob Dealer, 813, n° 13, septembre 1985 ; anthologie La Crème du crime, Paris, L’Atalante, 1995, rééditée en 1997 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002 ; traduction japonaise dans Hayakawa’s Mystery Magazine, n° 609, novembre 2006.

Le gril, (sept. 1985) La Petite Sauteuse, Paris, Seghers 1989.

Sylvestre cambriole, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Chez l’auteur, décembre 1985, (h. c.).

— 1986 —

Le Mystère du Dragon noir, 13 énigmes à résoudre vous-même, (« Les enquêtes du commissaire Bouclard »), Paris, Ramsay, 1986 ; iLM3, 1998.

La petite sauteuse, (rédaction : août 1985) Nouvelles Nouvelles, n° 3, juin 1986 ; donne son titre au recueil La Petite Sauteuse, Paris, Seghers 1989.       

Changement d’adresse, Mystères 86, Paris, Le Livre de Poche, 1986 ; iLM1, 1994 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Marcel-Hypocrite Zaaron, Roman, n° 16, septembre 1986.

Apostrophes chez Ramesec, dans le recueil Le Mystère du Dragon noir, (« Les enquêtes du commissaire Bouclard »), Paris, Ramsay, 1986.

Le mystère du dragon noir, dans le recueil Le Mystère du Dragon noir, (« Les enquêtes du commissaire Bouclard »), Paris, Ramsay, 1986.

Métro Saint-Sylvestre, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Chez l’auteur, décembre 1986, ( h. c).

— 1987 —

Les nouvelles composant le recueil La Petite Sauteuse (Paris, Seghers, 1989) ont été rédigées de mars à août 1987, sauf « La petite sauteuse » et « Le gril », écrites en 1985. En plus de ces deux nouvelles, le recueil comprend : Une fine fourchette ; L’économe ; Cocotte Minute ; Le cul-de-poule ; La passoire ; Le faitout ; « Le hachoir » (voir 1989) ; Moule à charlotte, moule à madeleine. Prévues pour ce recueil, n’y figuraient pas : « Les gamelles » (voir 1993) ; « La mandoline » (voir 1994) ; « L’emporte-pièce » (voir 1990) et Pot-pourri (dont est extrait « Moule à charlotte… » ; voir 2003).

36.15 Sylvestre, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Chez l’auteur, décembre 1987, (h. c.).

— 1988 —

SOS, cantine empoisonnée !, (janvier 1988), à la demande de Souris noire (Syros) qui n’a pas répondu à cet envoi (pourtant sollicité par le directeur de collection).       

Dramatiques nouvelles, Nouvelles Nouvelles, numéro spécial non numéroté, mars 1988.       

Un horrible petit chapeau vert, Solaris (Québec), automne 1988 ; anthologie Noëls rouges, Paris, Julliard 1989 ; iLM2, 1996 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Les Contes du Gobe-Mouches ont été écrits d’octobre 1988 à janvier 1989. Publiés en première édition à La Table Ronde (Paris, 1990), ils ont été réédités en deux volumes chez Pocket Jeunesse, en juillet 1998 : Le génie dans une boîte de coca, et autres contes du gobe-mouches (Paris, Kid Pocket n° J 407) et La sorcière du congélateur, et autres contes du gobe-mouches (Paris, Kid Pocket n° J 408) : « Corentin montre du doigt » (voir 1989), J 407 ; Au pays des vrais mensonges, J 407 ; Le dragon du cabanon, J 408 ; La sorcière du congélateur, J 408 ; Clotilde et son royaume, J 407 ; Le génie dans une boîte de coca, J 407 ; Un buffet en rideux massif, J 408 ; Bôfbeurk !, J 408 ; Le Roi d’Argent, J 408.

Sylvestre et le dragon, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Chez l’auteur, décembre 1988, (h. c.).

— 1989 —

Au carrefour de la femme sans tête, Architecture, lieu d’écritures, Topos 92, février 1989 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Corentin montre du doigt, L’Aisne nouvelle, avril 1989 (5e « Festival de la nouvelle » de Saint-Quentin en Picardie) ; Contes du Gobe-Mouches, Paris, La Table Ronde, 1990 ; Le génie dans une boîte de coca, Paris, Pocket Jeunesse (Kid Pocket n° 407), 1998.                                                                       

Le hachoir, Lui, octobre 1989 ; La Petite Sauteuse, Paris, Seghers, 1989.

Un point bas sur l’horizon, anthologie Histoires de crimes passionnels, collection « Le livre noir du crime », Paris, Presses Pocket, n° 3228, novembre 1989 ; Toutes les vies de Natacha, Paris, Calmann-Lévy, 1999.

Le robot de la Saint-Sylvestre, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Chez l’auteur, décembre 1989, (h. c.).

—1990 —

Contes du Gobe-mouches, Paris, La Table Ronde, 1990, illustrations de Jean-Paul Savignac. (Prix Octogone d’ardoise du Centre international d’études en littérature de jeunesse, 1991).

Le chemin de l’Enfer, Nyx, n° 13, avril 1990 ; iLM3, 1998 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Madeleine, rédigée le 20 avril 1990 et publiée pour la première fois dans Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

L’équipée sauvage, anthologie 2 CV, Paris, La Nompareille, 1990 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

De l’eau dans le gaz, L’Aisne nouvelle, avril 1990 (6e « Festival de la nouvelle » de Saint-Quentin en Picardie) ; anthologie Les meilleures nouvelles de l’année 90-91, Paris, Syros, février 1991 ; iLM3, 1998 ; Les Écrits, Montréal (Canada), avril 2001 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Godin et Dingo vont en bateau, La Voix du Nord, 2 avril 1990 ; anthologie Des nouvelles de chez nous, éditions La Voix du Nord, avril 1991 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Rentrons à la maison, Nouvelles Nouvelles, n° 19, juin 1990 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Prince Grenouille est de retour, recueil publicitaire et collectif dans le cadre du « Salon du livre de jeunesse » de Montreuil, Paris, La Table Ronde, novembre 1990 ; 15e « Festival de la nouvelle » de Saint-Quentin en Picardie, mai 1999.

L’emporte-pièce, Nouvelles Nuits, n° 4, 4e trimestre 1990.

Les feux de la Saint-Sylvestre, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Chez l’auteur, décembre 1990, (h. c.) ; Révolution, 11-18 janvier 1991 (sans autorisation de publier).

1991

La Table dévastée, Contes d’Excalibur, Paris, La Table Ronde, 1993 ; Pocket Junior J 418, Paris, Pocket Jeunesse, 1998.

Photo maton, Nouvelles Nouvelles, n° 22, « Spécial polar », mars 1991 ; iLM3, 1998 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Le chevalier dérouté, L’Aisne nouvelle, avril 1991 (7e « Festival de la nouvelle » de Saint-Quentin en Picardie) ; Contes d’Excalibur, Paris, La Table Ronde, 1993 ; Contes d’Excalibur, Paris, Pocket Jeunesse (Pocket junior, n° J 418), 1998.

La Nonchalante, L’Humanité dimanche, 30 mai 1991 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Bouclard est de retour, Le Figaro Magazine, 27 juillet 1991 (sous le titre : « C’était fermé de l’intérieur ») ; iLM1, 1994 ; Les Enquêtes du commissaire Bouclard, Paris, Fayard, 2002.       

Bibounette, je t’aime, anthologie Place d’Italie, collection « Le livre noir du crime », Paris, Presse Pocket n° 3234, novembre 1991 ; iLM3, 1998 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Les sorcières de la lande, Contes d’Excalibur, Paris, La Table Ronde, 1993 ; Pocket Junior J 418, Paris, Pocket Jeunesse, 1998.

— 1992 —

Saints-Sylvestres, recueil des sept premiers « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », illustrations de Jean-Paul Savignac, Paris, Badiane, 1992, (h. c.).

Le cercle de Brocéliande, L’Aisne nouvelle, avril 1992 (8e « Festival de la nouvelle » de Saint-Quentin en Picardie) ; Contes d’Excalibur, Paris, La Table Ronde, 1993 ; Contes d’Excalibur, Paris, Pocket Jeunesse (Pocket junior, n° J 418), 1998.

Les flics ont peur dans le noir, L’Encrier renversé, n° 16-17, août 1992 ; Contre-Vox n° 2, automne 1995 ; iLM2, 1996.

La dénudée de Larmélie, Contes d’Excalibur, Paris, La Table Ronde, 1993 ; Pocket Junior J 418, Paris, Pocket Jeunesse, 1998.

Le gué malpassant, Contes d’Excalibur, Paris, La Table Ronde, 1993 ; Pocket Junior J 418, Paris, Pocket Jeunesse, 1998.

Saint-Sylv, le retour, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Chez l’auteur, décembre 1992, (h. c.).

— 1993 —

Contes d’Excalibur, Paris, La Table Ronde, 1993, (jeunesse).

Le château de l’effroi, Contes d’Excalibur, Paris, La Table Ronde, 1993 ; Pocket Junior J 418, Paris, Pocket Jeunesse, 1998.

La fin des temps aventureux, Contes d’Excalibur, Paris, La Table Ronde, 1993 ; Pocket Junior J 418, Paris, Pocket Jeunesse, 1998.

Ronde de nuit, anthologie Salon du livre, collection « Le livre noir du crime », Paris, Presses Pocket, n° 4672, mars 1993 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.       

La carole envoûtée, L’Aisne nouvelle, avril 1993 (9e « Festival de la nouvelle » de Saint-Quentin en Picardie) ; Contes d’Excalibur, Paris, La Table Ronde, 1993.

Petit crime rue des Marmousets, rebaptisé « Un titre dans les journaux » par la rédaction et sans l’avis de l’auteur, Télérama, 21 avril 1993 (supplément Le Journal de Paris) ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Sous la lune d’Austerlitz, Technique et Architecture, hors série, juin 1993 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.       

Les gamelles, 813, n° 43, juillet 1993.

Le crime de Sylvestre Polar, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Chez l’auteur, décembre 1993, (h. c.) ; 813, n° 46, mars 1994.

— 1994 —

La mandoline, Polar, n° 11, janvier 1994.

Les fleurs du vent, L’Aisne nouvelle, mai 1994 (10e Festival de la nouvelle de Saint-Quentin en Picardie) ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Le dernier été des cabanes, Harfang, n° 8, hiver 1994-1995 ; cette nouvelle est la première du recueil Toutes les vies de Natacha, Paris, Calmann-Lévy, 1999, rédigé en 1994, et qui comprend également : Un miracle allemand ; Mémoires d’un souffleur ; Un défi français ; Toutes les vies de Natacha ; « L’homme que j’ai tué » (voir 1995) ; « À la pêche à la patate » (voir 1995) ; Amour, toujours ; Noces de laine ; « Du côté de la nébuleuse » (voir 1996) ; « Un point bas sur l’horizon » (voir 1989).

Black Sylvestre, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Chez l’auteur, décembre 1995, (h. c.) ; 813, n° 46, mars 1994.

— 1995 —

L’homme que j’ai tué, Nouvelles nuits, n° 9, février 1995 ; Toutes les vies de Natacha, Paris, Calmann-Lévy, 1999.

À la pêche à la patate, L’Aisne nouvelle, avril 1995 (11e Festival de la nouvelle de Saint-Quentin en Picardie) ; Toutes les vies de Natacha, Paris, Calmann-Lévy, 1999.

Spirale, chapitre VIII du roman collectif Mise à feu, dans Noces d’or, 1945-1995, Paris, Gallimard – Série Noire, 1995 (h. c.).

Les Sylve et les Vestre, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Chez l’auteur, décembre 1995, (h. c.).

— 1996 —

Mirage sur le marais, anthologie La Grande Boucle, Bruxelles, Quorum, juin 1996 ; anthologie Les Ironies du sport, Paris, Hachette (collection « Courts toujours ! »), 1998 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Du côté de la nébuleuse, Le Journal des Lettres, juin 1996.

Le Busard saint-sylvestre, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Chez l’auteur, décembre 1996, (h. c.).

1997

Sylvestre de Vincennes, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Chez l’auteur, décembre 1997, (h. c.).

— 1998 —

Le Génie dans une boîte de coca et autre contes du Gobe-mouches, illustrations de Darcia Labrosse, Paris, Pocket Jeunesse (Kid Pocket, n° J 407), 1998.

La Sorcière du congélateur et autres contes du Gobe-mouches, illustrations de Darcia Labrosse, Paris, Pocket jeunesse (Kid Pocket, n° J 408), 1998.

Contes d’Excalibur, Paris, Pocket jeunesse (Pocket Junior, n° J 418), 1998.

À Monsieur le Directeur de la Sûreté urbaine, anthologie Lettre anonymes, Colophon, juillet 1998 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Mauvaise donne, anthologie Polar agenda 1999, Paris, Eden, septembre 1998 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Bonnes volontés, anthologie Frissons de Noël, Paris, Le Masque, novembre 1998 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Chemin sylvestre, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Chez l’auteur, décembre 1998, (h. c.).

— 1999 —

Toutes les vies de Natacha, nouvelles, Paris, Calmann-Lévy, 1999.

Sylvestre et le bogue, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Chez l’auteur, décembre 1999, (h. c.).

— 2000

Un hareng cru avec un verre de schnaps, anthologie Hambourg, Paris, Eden Noir, octobre 2000 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Millenium Silvester, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Chez l’auteur, décembre 2000, (h. c.).

— 2001 —

Bouclard mène l’enquête, Cherbourg, Isoète, 2001, (10 énigmes), illustrations de Loïc        Faucheux.

Seize images par seconde, anthologie Noir scénar, Paris, Manitoba-Les Belles Lettres, mars 2002.

Mme Sylvestre et la trouilloteuse, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Chez l’auteur, décembre 2001 (h. c.).

— 2002 —

Histoires féroces, nouvelles, Paris, Fayard, 2002.

Les Enquêtes du commissaire Bouclard, Quarante énigmes policières à résoudre vous-même, Paris, Fayard, 2002.

Jasmin dans le métro, Senso, n° 4, avril 2002.

Mademoiselle d’Entrecasteaux, anthologie Du noir dans le vert, Marseille, L’Écailler du Sud, octobre 2002.

La ville de leurs songes, catalogue du Salon du polar de Montigny-lès-Cormeilles, décembre 2002.

La bonne étoile de Sylvestre, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Paris, Chez l’auteur, décembre 2002 (h. c.).

2003

Chagrin d’amour autobus 83, Paris, Eden « Fictions », mai 2003.

Nouvelle édition (1ère intégrale) de La Petite Sauteuse (voir 1987), Paris, Librairie Arthème Fayard, novembre 2003.

Mademoiselle Sylvestre, professeur de piano, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Paris, Chez l’auteur, décembre 2003 (h. c.).

2004

Sylvette et ses Sylvestres, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Paris, Chez l’auteur, décembre 2004 (h. c.).

2005

Simple Mixte (d’après le « lever de rideau » du même nom écrit en août 2002), anthologie Point à la ligne, Paris, FFT/Tenniseum, mai 2005.

Le réveillon de Sylvestre, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Paris, Chez l’auteur, décembre 2005 (h. c.).

2006

Conte de la rue Sans-nom, dans l’anthologie Le noir dans la truffe, Gémenos, Autres Temps, mai 2006.

La maison dans les dunes, dans le recueil collectif  À saisir !, coll. « Granit noir », Éditions Terre de Brume, novembre 2006.

Un coup de serpillière, dans le recueil collectif Bains douches, éd. Arcadia, Paris, mars 2007.

sylvestre@sylvestre.com (28/12/06), « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Paris, Chez l’auteur, décembre 2006 (h. c.).

2007

Toile peinte, dans le recueil collectif Bloody Birthday, Éditions La Branche, Paris, novembre 2007, pour le 10e anniversaire du salon de Montigny-lès-Cormeilles.

Sylvestre sur la banquise, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Paris, Chez l’auteur, décembre 2007, (h.c.)

2008

Sylvestre et la marmite, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Paris, Chez l’auteur, décembre 2008 (h. c.)

2009

Un ange pour Sylvestre, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Paris, Chez l’auteur, décembre 2009, (h. c.).

2010

Silvestro mojitos, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Paris, Chez l’auteur, décembre 2010, (h. c.).

2011

Sylvestre bat en retraite, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Paris, Chez l’auteur, décembre 2011 (h. c.).




Index alphabétique des contes, énigmes & nouvelles


Abréviations utilisée :

BME : Bouclard mène l'enquête, Cherbourg, Isoète, 2001.

CCR : Le Complot du Café rouge, Paris, Ramsay, 1984.

CPJ : Le Crime de la Porte jaune, Paris, Ramsay, 1985.

ECB : Les Enquêtes du commissaire Bouclard, Paris, Fayard, 2002.

iLM1 : Intégrale « Alain Demouzon », vol. 1, Paris, Éditions du Masque – Hachette-Livre, 1994.

iLM2 : Intégrale « Alain Demouzon », vol. 2, Paris, Éditions du Masque – Hachette-Livre, 1996.

iLM3 : Intégrale « Alain Demouzon », vol. 3, Paris, Éditions du Masque – Hachette-Livre, 1998.

MDN : Le Mystère du Dragon noir, Paris, Ramsay, 1986.



À la pêche à la patate, L’Aisne nouvelle, avril 1995 (11e Festival de la nouvelle de Saint-Quentin en Picardie) ; Toutes les vies de Natacha, Paris, Calmann-Lévy, 1999.

À Monsieur le Directeur de la Sûreté urbaine, anthologie Lettres anonymes, Colophon, juillet 1998 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

À vous de démanteler le gang, n° 150, 10 juillet 1980 ;

Adieu, mon coco, Les Nouvelles littéraires, n° 2754, 18 septembre 1980 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Albéric a disparu !, n° 152, 31 juillet 1980 ;

Amour, toujours, Toutes les vies de Natacha, Paris, Calmann-Lévy, 1999.

Animaux de compagnie, Q.I., Jeux et Tests n° 32, juin 1983 ; CCR, 1984 ; iLM1, 1994 ; BME, 2001 ; ECB, 2002.

Apostrophes chez Ramesec, dans le recueil Le Mystère du Dragon noir, Paris, Ramsay, 1986.

Archétype androgyne, Le Vif (Belgique), 20 octobre 1983 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Asti spumante, Q.I., Jeux et Tests n° 10, août 1981 ; CPJ, 1985 ; iLM2, 1996 ; ECB, 2002.

Au carrefour de la femme sans tête, Architecture, lieu d’écritures, Topos 92, février 1989 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Au pays des vrais mensonges, Contes du Gobe-Mouches, Paris, La Table Ronde, 1990 ; Le génie dans une boîte de coca, et autres contes du gobe-mouches (Paris, Kid Pocket n° J 407).

Bibounette, je t’aime, anthologie Place d’Italie, collection « Le livre noir du crime », Paris, Presse Pocket n° 3234, novembre 1991 ; iLM3, 1998 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Black Sylvestre, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Chez l’Auteur, décembre 1993, (h. c.) ; 813, n° 46, mars 1994.

Bôfbeurk !, Contes du Gobe-Mouches, Paris, La Table Ronde, 1990 ; La sorcière du congélateur, et autres contes du gobe-mouches (Paris, Kid Pocket n° J 408).

Bonnes volontés, anthologie Frissons de Noël, Paris, Le Masque, novembre 1998 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Bouclard contre Charles Aucaulmesse, Q.I., Jeux et Tests n° 35, septembre 1983 ; MDN, 1986 ; iLM3, 1998 ; ECB, 2002.

Bouclard est de retour, Le Figaro Magazine, 27 juillet 1991 (sous le titre : « C’était fermé de l’intérieur ») ; iLM1, 1994 ; Les Enquêtes du commissaire Bouclard, Paris, Fayard, 2002.

Carrelage au sang, Q.I., Jeux et Tests n° 22, août 1982 ; CPJ, 1985 ; iLM2, 1996 ; ECB, 2002. Chagrin d’amour autobus 83, Paris, Eden « Fictions », mai 2003.

Changement d’adresse, Mystères 86, Paris, Le Livre de Poche, 1986 ; iLM1, 1994 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Chemin sylvestre, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », décembre 1998, (h. c.).

Clotilde et son royaume, Contes du Gobe-Mouches, Paris, La Table Ronde, 1990 ; Le génie dans une boîte de coca, et autres contes du gobe-mouches (Paris, Kid Pocket n° J 407).

Cocotte Minute, La Petite Sauteuse, Paris, Seghers, 1989.

Conte de la rue Sans-nom, anthologie Le noir dans la truffe, Gémenos, Autres Temps, mai 2006.

Corentin montre du doigt, L’Aisne nouvelle, avril 1989 (5e « Festival de la nouvelle » de Saint-Quentin en Picardie) ; Contes du Gobe-Mouches, Paris, La Table Ronde, 1990 ; Le génie dans une boîte de coca, Paris, Pocket Jeunesse (Kid Pocket n° 407), 1998.       

Crime Circus, Q.I., Jeux et Tests n° 7, avril 1981 ; CPJ, 1985 ; iLM2, 1996 ; Nouvelles policières, Paris, Classiques Hatier, n° 86, 2001, 2003 ; ECB, 2002.

De l’eau dans le gaz, L’Aisne nouvelle, avril 1990 (6e « Festival de la nouvelle » de Saint-Quentin en Picardie) ; anthologie Les meilleures nouvelles de l’année 90-91, Paris, Syros, février 1991 ; Les Écrits, Montréal (Canada), avril 2001 ; iLM3, 1998 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Double meurtre au Golfe-Hôtel, Q.I., Jeux et Tests n° 17, mars 1982 ; MDN, 1986 ; iLM3, 1998 ; ECB, 2002.

Douce vie de province, La Croix, 18 juillet 1980 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Dramatiques nouvelles, Nouvelles Nouvelles, numéro spécial non numéroté, mars 1988.

Du côté de la nébuleuse, Le Journal des Lettres, (Sgdl), juin 1996.

Du côté du canal, Q.I., Jeux et Tests n° 25, novembre 1982 ; CCR, 1984 ; iLM1, 1994 ; BME, 2001 ; ECB, 2002.

Ennéade, Q.I., Jeux et Tests n° 28, février 1983 ; MDN, 1986 ; iLM3, 1998 ; ECB, 2002.

Flic Sylvestre, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Chez l’Auteur, décembre 1984, (h.c.).

Godin et Dingo vont en bateau, La Voix du Nord, 2 avril 1990 ; anthologie Des nouvelles de chez nous, La Voix du Nord édit., avril 1991 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Héritage, Le Monde, 30 décembre 1979. Reprise dans le recueil publié par Le Monde en juin 1982 ; Enregistrée sur cassette « Radio France/Le Monde » (Huit nouvelles lues par José Artur), novembre 1987 ; anthologie Potions rouges, Paris, Julliard, 1990 ; iLM2, 1996 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

822 contre Bouclard, Q.I., Jeux et Tests n° 16, février 1982 ; CPJ, 1985 ; iLM2, 1996 ; ECB, 2002.

Interférence, L’Humanité, 31 juillet 1981 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Jasmin dans le métro, Senso, n° 4, avril 2002.

Jeux de mots, jeux de vilain, Q.I., Jeux et Tests n° 27, janvier 1983 ; CCR, 1984 ; iLM1, 1994 ; BME, 2001 ; ECB, 2002.

Joli matin d’été, Q.I., Jeux et Tests n° 34, août 1983 ; CPJ, 1985 ; iLM2, 1996 ; ECB, 2002.

L’âge du Capitaine, Q.I., Jeux et Tests n° 33, juillet 1983 ; MDN, 1986 ; iLM3, 1998 ; ECB, 2002.

L’assassin n’avait pas menti, n° 156, 28 août 1980.

L’économe, La Petite Sauteuse, Paris, Seghers, 1989.

L’emporte-pièce, Nouvelles Nuits, n° 4, 4e trimestre 1990.

L’énigme du « Virginian King Blue », n° 153, 7 août 1980 ;

L’équipée sauvage, anthologie 2 CV, Paris, La Nompareille, 1990 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

L’étrange crime de la rue de l’Aérodrome, Q.I., Jeux et Tests n° 1, novembre 1980 ; retitré Le crime de la Porte jaune, dans le recueil éponyme, Paris, Ramsay, 1985 ; iLM2, 1994 ; ECB, 2002.

L’héritage Vermouth, Q.I., Jeux et Tests n° 3, janvier 1981 ; La Tribune de la vente, juin 1986 ; MDN, 1986 ; iLM3, 1998 ;ECB, 2002.

L’homme que j’ai tué, Nouvelles Nuits, n° 9, février 1995 ; Toutes les vies de Natacha, Paris, Calmann-Lévy, 1999.

L’Illusionniste, Q.I., Jeux et Tests n° 12, octobre 1981 ; CCR, 1984 ; iLM1, 1994 ; BME, 2001 ; ECB, 2002.

L’Innommable, Q.I., Jeux et Tests n° 36, octobre 1983 ; MDN, 1986 ; iLM3, 1998 ; ECB, 2002.

La bonne étoile de Sylvestre, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Chez l’Auteur, décembre 2002, (h. c.).

La balade de Bob Dealer, 813, n° 13, septembre 1985 ; anthologie La Crème du crime, Paris, L’Atalante, 1995, 1997 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002 ; traduction japonaise dans Hayakawa’s Mystery Magazine, n° 609, novembre 2006.

La carole envoûtée, L’Aisne nouvelle, avril 1993 (9e « Festival de la nouvelle » de Saint-Quentin en Picardie) ; Contes d’Excalibur, Paris, La Table Ronde, 1993.

La dénudée de Larmélie, Contes d’Excalibur, Paris, La Table Ronde, 1993 ; Pocket Junior J 418, Paris, Pocket Jeunesse, 1998.

La dernière farce d’Ephraïm Bathouros, Q.I., Jeux et Tests n° 19, mai 1982 ; CCR, 1984 ; iLM1, 1994 ; ECB, 2002.

La fille en deuxième plan, Après la plage, n° 2-3, hiver 1985-1986 ; iLM3, 1998 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

La fin des temps aventureux, Contes d’Excalibur, Paris, La Table Ronde, 1993 ; Pocket Junior J 418, Paris, Pocket Jeunesse, 1998.

La maison dans les dunes, dans le recueil collectif  À saisir !, coll. « Granit noir », Éditions Terre de Brume, novembre 2006.

La mandoline, Polar, n° 11, janvier 1994.

La Nonchalante, L’Humanité dimanche, 30 mai 1991 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

La passoire, La Petite Sauteuse, Paris, Seghers, 1989.

La petite fiancée d’Amérique, Q.I., Jeux et Tests n° 8, juin 1981 ; CCR, 1984 ; iLM1, 1994 ; BME, 2001 ; ECB, 2002.

La petite sauteuse, (rédaction : août 1985) Nouvelles Nouvelles, n° 3, juin 1986 ; donne son titre au recueil La Petite Sauteuse, Paris, Seghers 1989.

La poubelle connaît l’assassin, n° 154, 14 août 1980 ;

La septième victime, Q.I., Jeux et Tests n° 11, septembre 1981 ; CPJ, 1985 ; iLM2, 1996 ; ECB, 2002.

La sorcière du congélateur, Contes du Gobe-Mouches, Paris, La Table Ronde, 1990 ; La sorcière du congélateur, et autres contes du gobe-mouches (Paris, Kid Pocket n° J 408).

La Table dévastée, Contes d’Excalibur, Paris, La Table Ronde, 1993 ; Pocket Junior J 418, Paris, Pocket Jeunesse, 1998.

La valse des indics, Q.I., Jeux et Tests n° 14, décembre 1981 ; CPJ, 1985 ; iLM2, 1996 ; ECB, 2002.

La ville de leurs songes, catalogue du Salon du polar de Montigny-lès-Cormeilles, déc. 2002.

Le Busard saint-sylvestre, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », décembre 1996, (h. c.).

Le cadavre ressuscité, Q.I., Jeux et Tests n° 13, novembre 1981 ; MDN, 1986 ; iLM3, 1998 ; ECB, 2002.

Le cercle de Brocéliande, L’Aisne nouvelle, avril 1992 (8e « Festival de la nouvelle » de Saint-Quentin en Picardie) ; Contes d’Excalibur, Paris, La Table Ronde, 1993 ; Contes d’Excalibur, Paris, Pocket Jeunesse (Pocket junior, n° J 418), 1998.

Le château de l’effroi, Contes d’Excalibur, Paris, La Table Ronde, 1993 ; Pocket Junior J 418, Paris, Pocket Jeunesse, 1998.

Le chemin de l’Enfer, Nyx, n° 13, avril 1990 ; iLM3, 1998 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Le chevalier dérouté, L’Aisne nouvelle, avril 1991 (7e « Festival de la nouvelle » de Saint-Quentin en Picardie ; Contes d’Excalibur, Paris, La Table Ronde, 1993 ; Contes d’Excalibur, Paris, Pocket Jeunesse (Pocket junior, n° J 418), 1998.

Le complot du Café rouge, Q.I., Jeux et Tests n° 6, mai 1981 ; CCR, Paris, Ramsay, 1984 ; iLM1, 1994 ; BME, 2001 ; ECB, 2002.

Le crime de Sylvestre Polar, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Chez l’Auteur, décembre 1993, (h. c.) ; 813, n° 46, mars 1994.

Le crime du Lorient-Express, Q.I., Jeux et Tests n° 21, juillet 1982 ; CPJ, 1985 ; Pont Neuf 2, (manuel pédagogique), Malmö, Suède, Gleerups Förlag, 1995 ; iLM2, 1996 ; ECB, 2002.

Le cul-de-poule, La Petite Sauteuse, Paris, Seghers, 1989.

Le dernier été des cabanes, Harfang, n° 8, hiver 1994-1995 ; cette nouvelle est la première du recueil Toutes les vies de Natacha, Paris, Calmann-Lévy, 1999. rédigé en 1994, et qui comprend également :

Le dragon du cabanon, Contes du Gobe-Mouches, Paris, La Table Ronde, 1990 ; La sorcière du congélateur, et autres contes du gobe-mouches (Paris, Kid Pocket n° J 408).

Le faitout, La Petite Sauteuse, Paris, Seghers, 1989.

Le faucon malté, Le Figaro, 18 juillet 1985. Chapitre IX du feuilleton collectif publié au cours de l’été 1985 et édité sous le titre Muriel, le roman des 40, Paris, La Table Ronde, décembre 1985.

Le génie dans une boîte de coca, Contes du Gobe-Mouches, Paris, La Table Ronde, 1990 ; Le génie dans une boîte de coca, et autres contes du gobe-mouches (Paris, Kid Pocket n° J 407).

Le gril, (sept. 1985) La Petite Sauteuse, Paris, Seghers 1989.

Le gué malpassant, Contes d’Excalibur, Paris, La Table Ronde, 1993 ; Pocket Junior J 418, Paris, Pocket Jeunesse, 1998.

Le hachoir, Lui, octobre 1989 ; La Petite Sauteuse, Paris, Seghers, 1989.

Le mystère du dragon noir, dans le recueil Le Mystère du Dragon noir, Paris, Ramsay, 1986.

Le Pyrrhocore et l’Anthocope, Q.I., Jeux et Tests n° 23, septembre 1982 ; CCR, 1984 ; iLM1, 1994 ; BME, 2001 ; ECB, 2002.

Le rat de bibliothèque, Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Le réveillon de Sylvestre, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Paris, Chez l’auteur, décembre 2005 (h. c.).

Le robot de la Saint-Sylvestre, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Chez l’Auteur, décembre 1989, (h. c.).

Le Roi d’Argent, Contes du Gobe-Mouches, Paris, La Table Ronde, 1990 ; La sorcière du congélateur, et autres contes du gobe-mouches (Paris, Kid Pocket n° J 408).

Le secret, Roman, n° 6, février 1984 (suivi de : « Avertissement à l’auteur !… ou comment se méfier du réalisme social et contemporain » qui explique les différents refus de publication de cette nouvelle rédigée en 1979) ; iLM3, 1998 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Les feux de la Saint-Sylvestre, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Chez l’Auteur, décembre 1990, (h. c.) ; Révolution, 11-18 janvier 1991 (sans autorisation de publier).

Les fleurs du vent, L’Aisne nouvelle, mai 1994 (10e Festival de la nouvelle de Saint-Quentin en Picardie) ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Les flics ont peur dans le noir, L’Encrier renversé, n° 16-17, août 1992 ; Contre-Vox n° 2, automne 1995 ; iLM2, 1996.

Les gamelles, 813, n° 43, juillet 1993.

Les neuf marches, Q.I., Jeux et Tests n° 15, janvier 1982 ; CCR, 1984 ; iLM1, 1994 ; BME, 2001 ; ECB, 2002.

Les sorcières de la lande, Contes d’Excalibur, Paris, La Table Ronde, 1993 ; Pocket Junior J 418, Paris, Pocket Jeunesse, 1998.

Les Sylve et les Vestre, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », décembre 1995, (h. c.).

Ma Mimi est partie, Q.I., Jeux et Tests n° 4, février 1981 ; CCR, 1984 ; iLM1, 1994 ; BME, 2001 ; ECB, 2002.

Madeleine, rédigée le 20 avril 1990 et publiée pour la 1ère fois dans Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.            

Mademoiselle d’Entrecasteaux, anthologie Du noir dans le vert, Marseille, L’Écailler du Sud, octobre 2002.

Mademoiselle Octavie, grenouille de bénitier, Polar, n° 4, juillet-août 1978 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Mademoiselle Sylvestre, professeur de piano, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Paris, Chez l’auteur, décembre 2003 (h. c.).

Marcel-Hypocrite Zaaron, Roman, n° 16, septembre 1986.

Marée noire, Q.I., Jeux et Tests n° 20, juin 1982 ; CCR, 1984 ; iLM1, 1994 ; BME, 2001 ; ECB, 2002.

Mauvaise donne, anthologie Polar agenda 1999, Paris, Eden, septembre 1998 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Mémoires d’un souffleur, Toutes les vies de Natacha, Paris, Calmann-Lévy, 1999.

Mensonges dans le brouillard, Q.I., Jeux et Tests n° 2, décembre 1980 ; CCR, 1984 ; iLM1, 1994 ; ECB, 2002.

Métro Saint-Sylvestre, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Chez l’Auteur, décembre 1986 (h. c.).

Meurtre au congrès, Science et Avenir (spécial » La science des jeux »), août 1981 ; MDN, 1986 ; iLM3, 1998 ; ECB, 2002.

Meurtres du troisième cycle, L’Officiel, hommes, n° 6, septembre 1978 ; iLM2, 1996 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Millenium Silvester, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », décembre 2000, (h. c.).

Mirage sur le marais, anthologie La Grande Boucle, Bruxelles, Quorum, juin 1996 ; anthologie Les Ironies du sport, Paris, Hachette (collection « Courts toujours ! »), 1998 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Mme Sylvestre et la trouilloteuse, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », décembre 2001, (h. c.)

Mort aux tyrans !, Q.I., Jeux et Tests n° 31, mai 1983 ; CPJ, 1985 ; iLM2, 1996 ; ECB, 2002.

Moule à charlotte, moule à madeleine, La Petite Sauteuse, Paris, Seghers, 1989.

Noces de laine, Toutes les vies de Natacha, Paris, Calmann-Lévy, 1999.

Nuit d’encre de Chine, Pilote, n° 53 bis (« Spécial policier »), octobre 1978 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Peinture au couteau, VSD, n° 154, 14 août 1980 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Petit crime rue des Marmousets, rebaptisé « Un titre dans les journaux » par la rédaction et sans l’avis de l’auteur, Télérama, 21 avril 1993 (supplément Le Journal de Paris); Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Petit matin d’un homme d’affaires, Les Nouvelles littéraires, n° 2737, 15 mai 1980 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Photo maton, Nouvelles Nouvelles, n° 22, « Spécial polar », mars 1991 ; iLM3, 1998 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Poisons, Le Gué, juin 1980 ; iLM1, 1994 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Pot-pourri (dont est extrait « Moule à charlotte… »), La Petite Sauteuse, Paris, Seghers, 1989.

Prince-grenouille est de retour, recueil publicitaire et collectif dans le cadre du « Salon du livre de jeunesse » de Montreuil, Paris, La Table Ronde, novembre 1990 ; 15e « Festival de la nouvelle » de Saint-Quentin en Picardie, mai 1999.

Quel est l’âge du capitaine ?, n° 155, 21 août 1980.

Qui a tué le milliardaire ?, n° 150, 17 juillet 1980 ;

Qui a tué Melle Loriot ?, n° 148, 3 juillet 1980 ;

Rentrons à la maison, Nouvelles Nouvelles, n° 19, juin 1990 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Répondeur automatique, calibre 7,65, Q.I., Jeux et Tests n° 18, avril 1982 ; CPJ, 1985 ; iLM2, 1996 ; ECB, 2002.

Ronde de nuit, anthologie Salon du livre, collection « Le livre noir du crime », Paris, Presses Pocket, n° 4672, mars 1993 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Saint-Sylv, le retour, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Paris, Chez l’Auteur, décembre 1992(h. c.).

Seize images par seconde, anthologie Noir scénar, Paris, Manitoba-Les Belles Lettres, mars 2002.

Silvestro mojitos, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Paris, Chez l’auteur, décembre 2010 (h. c.).

Simple Mixte, (d’après le « lever de rideau » du même nom écrit en août 2002), recueil collectif Point à la ligne, Paris, FFT/Tenniseum, mai 2005.

Soliloque de l’enfant perdu, Révolution, 2 août 1985 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

SOS, cantine empoisonnée !, (janvier 1988), à la demande de Souris noire (Syros) qui n’a pas répondu à mon envoi (qu’il avaient pourtant sollicité).

Sous la lune d’Austerlitz, Technique et Architecture, hors série, juin 1993 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Spirale, chapitre VIII du roman collectif Mise à feu, dans Noces d’or, 1945-1995, Paris, Gallimard/Série Noire, 1995 (h. c.).

sylvestre@sylvestre.com, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Paris, Chez l’auteur, décembre 2006 (h. c.).

Sylvestre bat en retraite, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Paris, Chez l’auteur, décembre 2011 (h. c.).

Sylvestre cambriole, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Paris, Chez l’Auteur, décembre 1985, (h. c.).

Sylvestre de Vincennes, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Paris, Chez l’Auteur, décembre 1997, (h. c.).

Sylvestre et la marmite, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Paris, Chez l’auteur, décembre 2008 (h. c.).

Sylvestre et le bogue, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Paris, Chez l’Auteur, décembre 1999, (h. c.).

Sylvestre et le dragon, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Paris, Chez l’Auteur, décembre 1988 (h. c.).

Sylvestre sur la banquise, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Paris, Chez l’auteur, décembre 2007, (h. c.).

Sylvette et ses Sylvestres, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Paris, Chez l’auteur, décembre 2004 (h. c.).

Tel Guillaume…, Q.I., Jeux et Tests n° 30, avril 1983 ; CPJ, 1985 ; iLM2, 1996 ; ECB, 2002.

Toile peinte, dans le recueil collectif Bloody Birthday, Éditions La Branche, Paris, nov. 2007.

Toutes les vies de Natacha, Toutes les vies de Natacha, Paris, Calmann-Lévy, 1999.

Tragédie-massacre à la pension Carantec, Q.I., Jeux et Tests n° 5, mars 1981 ; MDN, Paris, Ramsay, 1986 ; iLM3, 1998 ; ECB, 2002.

36.15 Sylvestre, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Chez l’Auteur, décembre 1987, (h. c.).

Trois fois sept, vingt et un, Q.I., Jeux et Tests n° 24, octobre 1982 ; CPJ, 1985 ; iLM2, 1996 ; ECB, 2002.

Un ange pour Sylvestre, « Contes noirs de la Saint-Sylvestre », Paris, Chez l’auteur, décembre 2007, (h. c.).

Un buffet en rideux massif, Contes du Gobe-Mouches, Paris, La Table Ronde, 1990 ; La sorcière du congélateur, et autres contes du gobe-mouches (Paris, Kid Pocket n° J 408).

Un compagnon, Contre Ciel, février 1985 ; iLM1, 1994 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Un coup de serpillière (15/09/06) dans le recueil collectif Bains douches, éd. Arcadia, Paris, mars 2007.

Un défi français, Toutes les vies de Natacha, Paris, Calmann-Lévy, 1999.

Un escalier en chêne massif, Q.I., Jeux et Tests n° 29, mars 1983 ; MDN, 1986 : iLM3, 1998 ; ECB, 2002.

Un hareng cru avec un verre de schnaps, anthologie Hambourg, Paris, Eden Noir, octobre 2000 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Un horrible petit chapeau vert, Solaris (Québec), automne 1988 ; anthologie Noëls rouges, Paris, Julliard 1989 ; iLM2, 1996 ; Histoires féroces, Paris, Fayard, 2002.

Un miracle allemand, Toutes les vies de Natacha, Paris, Calmann-Lévy, 1999.

Un point bas sur l’horizon, anthologie Histoires de crimes passionnels, collection « Le livre noir du crime », Paris, Presses Pocket, n° 3228, novembre 1989 ; Toutes les vies de Natacha, Paris, Calmann-Lévy, 1999.

Une fine fourchette, La Petite Sauteuse, Paris, Seghers, 1989.

Vent d’ouest, Q.I., Jeux et Tests n° 9, juillet 1981 ; MDN, 1986 ; iLM3, 1998 ; ECB, 2002.

Voyage en France, Q.I., Jeux et Tests n° 26, décembre 1982 ; CCR, 1984 ; iLM1, 1994 ; BME, 2001 ; ECB, 2002.



Bibliographie des articles,

notices, chroniques, textes et préfaces


Les 29 chroniques parues dans la revue Polar sont reportées en fin de chronologie.

LT = Leçons de ténèbres, chroniques de littérature policière (1980-2000), Encrage « Travaux », Les Belles Lettres, février 2004.

Un index alphabétique figure en fin de document.

Selon l’usage de la presse, beaucoup de titres ont été décidés par la rédaction du journal ; ce sont ces titres à parution qui sont indiqués.


— 1979 — 

Bdk, kouatés ? Pilote, spécial « Dépaysement ».

Le coup de l’île déserte, Les Nouvelles littéraires, 19 juillet 1979.

Cris et chuchotements autour d’une tombe profanée, VSD, 18 octobre 1979.

Enquête au pays du pastis qui tue, VSD, 25 octobre 1979.

Mesrine : un petit truand ordinaire qui avait le sens du marketing, Les Nouvelles littéraires, 8 novembre 1979.

Allô ! police !… quelle police ? VSD n° 116, 22 novembre 1979.

Règlements de compte à OK Corral, Le Journal du Dimanche, 2 décembre 1979.

Qu’ils font mal, les cris d’un homme qui se proclame innocent, VSD n° 118, 6 décembre 1979.

L’île aux deux crimes, VSD n° 119, 13 décembre 1979.

Derrière leurs fenêtres, ils ont assisté à la mort de l’enfant, VSD n° 120, 20 décembre 1979.

— 1980 —

Le jour où la mafia a perdu la partie, VSD n° 123, 10 janvier 1980. Le Masque, Intégrale vol. 2, 1996. 

La déconnade prodigieuse, Polar n° 8, janvier 1980 ; LT.

L’honneur perdu du capitaine François, VSD n° 126, 3 janvier 1980.

L’arsenal est dans le salon, VSD n° 128, 14 février 1980.

Lettre à Annie Matiquat, (sur Pierre Véry), Enigmatika n° 15, mars 1980. Le Masque, Intégrale, vol. 2, 1996 ; LT.

36, quai des Orfèvres, petite promenade sentimentale et littéraire, « Paris, mode d’emploi », Autrement, mars 1980. Le Masque, Intégrale vol. 1, 1994; LT.

Longue enquête, de la 29e à la 45e rue, VSD n° 140, 8 mai 1980. Le Masque, Intégrale, vol. 2, 1996.

Pourquoi, à 50 ans, ce médecin a décidé de devenir une femme, VSD n° 142, 22 mai1980.

Quand la banlieue a peur la nuit, VSD n° 143, 29 mai 1980.

MM. des PTT, retrouvez-moi mon colis perdu, VSD n° 147, 26 juin 1980.

Enquête sur le « petit parrain » de Grenoble, VSD n° 150, 17 juillet 1980.

La complainte du cambriolé, VSD n° 154, 14 août 1980.

Le roman noir est-il un roman rose ? Le Soir, Bruxelles, 10 septembre 1980. Le Masque, Intégrale, vol. 1, 1994 ; LT.

Pour le meilleur et pour le pire, ALF (« Actualité littéraire Flammarion »), n° 28, septembre octobre 1980.

Neuf policiers à la recherche de 3000 disparus, VSD n° 163, 16 octobre 1980. Le Masque, Intégrale vol. 2, 1996. 

L’étrange testament de Christophe Cramer, VSD n° 164, 23 octobre 1980.

Comment l’inspiration vient aux auteurs de romans policiers, VSD n° 164, 23 octobre 1980 ; Le Masque, Intégrale, vol. 3, 1998 ; LT.

Enquête sur un citoyen qui se proclame toujours innocent, VSD n° 168, 20 nov. 1980.

Le bikini de la dame en noir, Figaro TV, 21 nov. 1980 ; Le Masque, Intégrale, vol. 3, 1998.

1981

Ça va bouillir ! Le Matin, 27 février 1981 ; LT.

Quand la bibliothèque devient jardin et forêt, ALF (« Actualité littéraire Flammarion ») mai-juin 1981.

Georges Simenon… lequel ? Révolution, 10 juillet 1981 ; Le Masque, Intégrale, vol. 1, 1994 ; LT.

Août ça ?… aux Bahamas ! Minute n° 1009, août 1981.

À la Toussaint, on se Reims la dalle, Pilote, 5 novembre 1981 ; LT.

Particularités d’un roman policier spécifiquement français, Gimlet, Espagne, octobre 1981. (Il n’est pas sûr que cet article, demandé par le magazine, soit effectivement paru.)

1982

L’enfant, le voyage et la mort, Europe n° 636 « Pierre Véry », avril 1982 ; Le Masque, Intégrale, vol. 2, 1996 ; LT.

1983

Le polar, c’est pas du yaourt, 813 n° 4, 4e trimestre 1983 ; LT.

Écrire, partager, survivre, Mot pour mot n° 9, février 1983.

Polar, vous avez dit polar ? Le Magazine littéraire, « Spécial 20 ans de polar », août 1983. Le Masque, Intégrale, vol. 2, 1996 ; LT.

1984 — 

Le retour du tueur de la pleine lune, Paris Match, 17 février 1984.

À propos de David Goodis, Révolution, 13 avril 1984 ; LT.

Sur un air de paradoxe, Europe, septembre 1984. Le Masque Intégrale, vol. 1, 1994 ; LT.

Et maintenant, un peu de distraction, Médianes, septembre 1984.

Belles lettres, Le Magazine littéraire, octobre 1984 ; LT.

1985 — 

Impressions, Salon du livre, Révolution n° 264, 22 mars 1985.

Le 13e rugissant, Le Monde, 7-8 avril 1985.

Le meilleur tapis volant, Le Monde, 16 août 1985.

1986

Le courrier du cœur (III), Le Figaro, « Lettres et l’esprit », 8 août 1986.

Se raconter aux autres pour leur bonheur, Nuit Blanche, Québec, septembre 1986.

Ma déposition sur les lieux du crime, Nuit Blanche « dossier polar », Québec, décembre 1986 ; Le Masque, Intégrale, vol. 2, 1996 ; LT.

Le crime de Maigret, préface à Le Pendu de Saint-Pholien de Georges Simenon, Bruxelles, éd. Labor, 1986 ; Le Masque, Intégrale, vol. 2, 1996 ; LT.

1987

Du temps pour en perdre, Le Monde, 4 décembre 1987.

Le retour du dragon, préface à Portraits de Chinatown de E. Venturini et D. Vidal, Paris, Autrement,1987.

1988

François Bott : la recherche du moi perdu, (« Autobiographie d’un autre »), Le Quotidien de Paris, 22 mars 1988.

Le métissage, ou imitation de Jean Racine, Roman n° 24, septembre 1988. Le Masque, Intégrale, vol. 3, 1998 ; LT.

Le polar est illusion, Révolution, 14 octobre 1988 ; LT.

Qu’elle est Éros, ma vallée, Roman n° 25, décembre 1988 (co-signé avec Bernard Norris).

1989

Je le croyais invincible, Le Monde des livres, 8 septembre 1989 ; Le Masque, Intégrale, vol. 1., 1994 ; LT ; repris sans que l’auteur ait été averti dans  Le Monde 2, du 15 août 2008, sous le titre « Un raconteur d’histoires » — et sans doute avec les fautes de l’original.

Le témoignage de l’enfant de chœur, 813 n° 29, octobre 1989 ; LT.

L’air est vif dans le XIIIe, L’Express, supplément Paris, 17 novembre 1989.

Dash l’introuvable, Le Monde des livres, 29 décembre 1989 ; Le Masque, Intégrale, vol. 1. ,1994 ; LT.

Bien cher monsieur Hammett, Le Monde des livres, 29 décembre 1989 ; Le Masque, Intégrale, vol. 1., 1994 ; LT.

Apprendre à écrire ? Les Lettres Françaises, supplément à « Digraphe », n° 50, décembre 1989.

Les Cinq Dernières Minutes (Mécomptes d’auteur), Anthologie du mystère 89, Le Livre de Poche.

1990

L’écrivain doit naviguer dans l’écriture, Le Quotidien de Paris, 7 février 1990.

La vie dans son éclat, 20 septembre 1990, pour l’expo Jean-Paul Savignac à la galerie Alix Lemarchand, quartier de l’Horloge, Paris 4e. Repris en mai 2008, pour expo JPS à « La Galerie », rue Abel-Gance, Paris 13e

Comment éditer son manuscrit ? 813 n° 33, décembre 1990 ; LT.

Au-delà des apparences, préface au cahier photographique de Dityvon, Centre régional de la photographie du Nord-Pas-de-Calais, 1990.

1991

Dernier métro (sur la mort de Pierre Gripari), Les Meilleures Nouvelles de l’année 1990-1991, Syros, février 1991. Repris dans Le Tombeau de Pierre, L’Âge d’Homme, 1997.

1993 —

« Fin 1991, mon carnet de bord… », dans 131 nouvellistes contemporains par eux-mêmes, Festival de la nouvelle de Saint-Quentin, Paris, Manya, avril 1993.

Carnet de route dans le XIIIe, Le Quotidien du médecin, juillet 1993.

Écrire dans le XIIIe, La Gazette du XIIIe n° 14, octobre 1993.

Le  Gendarme des barrières de Saint-Tropez, La Gazette du XIIIe n° 14, octobre 1993.

1995 — 

Traces noires, 813 n° 50-51, mars 1995 ; LT.

Laurel et Hardy, L’Événement du jeudi n° 549, 10 mai 1995.

Bref et dur à cuire, dans Éloge de la brièveté, publication France 3, « Un livre, un jour », CNL (h.c.) octobre 1995.

Le roman de genre, la montée du polar français, Colloque SGDL/Maison des Écrivains, octobre 1995. 813 n° 59, juin 1997. Le Masque, Intégrale, vol. 3, 1998 ; LT.

1996 —

Pourquoi j’ai rêvé la BiLiPo, 813 n° 54, janvier 1996 ; LT.

1998

Écrire : un métier en pleine mutation, actes du colloque « Écrire est un métier » (Au Sénat, 1er décembre 1997), Paris, Conseil Permanent des Écrivains, mai 1998.

Les ailes du moulin, quelques réflexions sur mon gagne-pain, Le Feuilleton de la SGDL n° 1, printemps-été 1998 ; Le Masque, Intégrale, vol. 3, 1998.

2000

Étranger dans le sanctuaire du crime, communication au colloque de Meknès, 12 janvier 2000. Publié dans les actes Le crime dans la littérature, la littérature du crime, Oualili (Meknès), 2001 ; LT.

2001

Les chevaliers sans nom, préface au recueil éponyme (vol. 3), éditions Nestiveqnen, novembre 2001.

Adieu, Valentine, « Comment j’ai fabriqué mes nouvelles de vœux », publication perso, h.c., décembre 2001.

2002

Gamberge des berges, Senso n° 5, juillet-août 2002.

C’est quoi, un Beretta ? Initiales n° 12, spécial « Annie Saumont », octobre 2002.

2003

Abécédaire ébouriffé (Pierre Morency & les oiseaux), Autre Sud, n° 23, décembre 2003.

Psokoupsil ? (page Rebonds, « Mon journal de la semaine »), Libération, 2 & 3 août 2003 ; repris dans le supplément anthologique « Le Roman de 2003 », Libération, 27 décembre 2003 ; repris dans le collectif « Le roman de l’an 2003 », supplément à Libération, n° 7037, 27 décembre 2003.

Simenon, un grand bonhomme fascinant et encombrant, Temps noir n° 8, mai 2004. Version partielle dans le dossier de presse du Salon du polar de Montigny-lès-Cormeilles, décembre 2003.

2004

Demouzon, Alain (1945-…), notice du « Dictionnaire des écrivains contemporains de langue française, par eux-mêmes », sous la direction de Jérôme Garcin, Paris, Mille et une nuits/Fayard, mars 2004.

2005

Maigret ne pense pas… Édito du fascicule n° 8 de la collection « Maigret, les meilleures enquêtes en DVD » (avec Jean Richard), PolyGram Collections, février 2005.

2006

L’amateur amoureux, avant-propos à Atlas de la nature à Paris, sous la direction de Jean-Baptiste Vaquin, Paris, Le Passage & Atelier parisien d’urbanisme, octobre 2006.

2009

Raymond Chandler, Au soleil noir de la Californie, préface à l’intégrale des nouvelles de R. Chandler, « Les ennuis, c’est mon problème », Paris, Omnibus, mars 2009.


CHRONIQUES

1980-1983

LES BALADES DE WALKER FLANING

polar mensuel 1re  série, février 1980 à octobre 1981.

Les titres entre guillemets sont ceux de l’édition Leçons de ténèbres, chroniques de littérature policière (1980-2000), Encrage « Travaux », Les Belles Lettres, février 2004.

1.  Polar n° 9, février 1980, « Les balades de Walker Flaning », LT.

2.  Polar n° 10, mars 1980, « Vous écrivez quoi, dans la vie ? », LT.

3.  Polar n° 11, avril 1980, « La police est éternelle », LT.

4.  Polar n° 12, mai 1980, « Assignation à comparaître », LT.

5.  Polar n° 13, août 1980, « Grosse pomme », LT.

6.  Polar n° 14, novembre 1980, « Aux marches du palais », LT.

7.  Polar n° 15, décembre 1980, « 813, baptême au champagne », LT.

8.  Polar n° 16, janvier 1981, « Underwood U.S.A. », LT.

9.  Polar n° 17, mars 1981, « L’essor de la gendarmerie », LT.

10.  Polar n° 18, avril 1981, « Taureau sauvage », L.T.

11.  Polar n° 19, mai 1981, « Alcool », LT.

12.  Polar n° 20, juillet 1981, « Polarographie », LT.

13.  Polar n° 21, octobre 1981, « Romans policiers, policiers de roman », LT.


Polar, 2e série, trimestriel, éditions Néo :

14.  Polar n° 22, 15 janvier 1982, The Long Good Bye ? ; LT.

15.  Polar n° 23, 15 avril 1982, Street of no Return ? ; LT.

16.  Polar n° 24, juillet 1982, The Collector ; LT.

17.  Polar n° 25, 15 octobre 1982, « C’est quoi, un roman policier ? » ; LT.

18.  Polar n° 26, 25 mars 1983, « Angoisses et littérature » ; LT  ; Le Masque, Intégrale, vol. 3, 1998.

19.  Polar n° 27, juin 1983, « Une mystérieuse affaire de style » ; LT.

20.  Polar n° 28, octobre 1983, « Des fleurs pour Walker » ; LT.


1990-1993

LEÇONS DE TÉNÈBRES

Polar, 3e série, trimestriel, éditions Rivages :

1.  Aleph : « Le doigt dans l’engrenage », Polar n°  1, octobre 1990 ; LT.

2.  Beth : « Sigmund détective », Polar n° 2, janvier 1991; LT.

3.  Ghimel : « L’art d’en finir », Polar n° 3, mai 1991; LT.

4.  Daleth : «  Construire, dit-il », Polar n° 4, août 1991; LT.

5.  Hé : « Indéfinitions », Polar n° 5, janvier 1992; LT.

6.  Vav : « Polysémie », Polar n° 6, mai 1992; LT.

7.  Zain : « Et Dieu, dans tout ça ? », Polar n° 7, octobre 1992; LT.

8.  Heth : « Mise en forme esthétique du monde », Polar n° 8, décembre 1993; LT.

9.  Teth : « L’énergie du désespoir », Polar n° 10, août 1993 ; Le Masque, Intégrale, vol. 3, 1998; LT.



Index alphabétique des articles et préfaces,

sans les chroniques


Abécédaire ébouriffé (Pierre Morency & les oiseaux), Autre Sud, décembre 2003.

À la Toussaint, on se Reims la dalle, Pilote, 5 novembre 1981.

À propos de David Goodis, Révolution, 13 avril 1984 ; LT.

Adieu, Valentine, « Comment j’ai fabriqué mes nouvelles de vœux », publication perso, h.c., décembre 2001.

Les ailes du moulin, quelques réflexions sur mon gagne-pain, Le Feuilleton de la SGDL n° 1, printemps-été 1998 ; Le Masque, Intégrale, vol. 3, 1998.

L’air est vif dans le XIIIe, L’Express, supplément Paris, 17 novembre 1989.

Allô ! police !… quelle police ? VSD n° 116, 22 novembre 1979.

L’amateur amoureux, avant-propos à Atlas de la nature à Paris, sous la direction de Jean-Baptiste Vaquin, Paris, Le Passage & Atelier parisien d’urbanisme, octobre 2006.

Août ça ?… aux Bahamas ! Minute n° 1009, août 1981.

Apprendre à écrire ? Les Lettres Françaises, supplément « Digraphe », n° 50, décembre 1989.

L’arsenal est dans le salon, VSD n° 128, 14 février 1980.

Au-delà des apparences, préface au cahier photographique de Dityvon, Centre régional de la photographie du Nord-Pas-de-Calais, 1990.

Bdk, kouatés ? Pilote, spécial « Dépaysement ».

Belles lettres, Le Magazine littéraire, octobre 1984 ; LT.

Bien cher monsieur Hammett, Le Monde, 29 décembre 1989 ; Le Masque, Intégrale, vol. 1., 1994 ; LT.

Le bikini de la dame en noir, Le Figaro TV, 21 novembre 1980 ; Le Masque, Intégrale, vol. 3, 1998.

Bref et dur à cuire, dans Éloge de la brièveté, publication France 3, « Un livre, un jour », CNL (h.c.) octobre 1995.

Carnet de route dans le XIIIe, Le Quotidien du médecin, juillet 1993.

Ça va bouillir ! Le Matin, 27 février 1981 ; LT.

C’est quoi, un Beretta ? Initiales n° 12, spécial « Annie Saumont », octobre 2002.

Les chevaliers sans nom, préface au recueil éponyme (vol. 3), éditions Nestiveqnen, novembre 2001.

Les Cinq Dernières Minutes (Mécomptes d’auteur), Anthologie du mystère 89, Le Livre de Poche, 1989.

Comment éditer son manuscrit ? 813 n° 33, décembre 1990 ; LT.

Comment l’inspiration vient aux auteurs de romans policiers, VSD n° 164, 23 octobre 1980 ; Le Masque, Intégrale, vol. 3, 1998 ; LT.

La complainte du cambriolé, VSD n° 154, 14 août 1980.

Le coup de l’île déserte, Les Nouvelles littéraires, 19 juillet 1979.

Courrier du cœur (III), Le Figaro, « Lettres et l’esprit », 8 août 1986.

Le crime de Maigret, préface à Le Pendu de Saint-Pholien de Georges Simenon, Bruxelles, éd. Labor, 1986 ; Le Masque, Intégrale, vol. 2, 1996 ; LT.

Cris et chuchotements autour d’une tombe profanée, VSD, 18 octobre 1979.

Dash l’introuvable, Le Monde, 29 décembre 1989 ; Le Masque, Intégrale, vol. 1. ,1994 ; LT.

La déconnade prodigieuse, Polar n° 8, janvier 1980 ; LT.

Demouzon, Alain (1945-…), notice du « Dictionnaire des écrivains contemporains de langue française, par eux-mêmes », sous la direction de Jérôme Garcin, Paris, Mille et une nuits/Fayard, mars 2004.

Dernier métro (sur la mort de Pierre Gripari), Les Meilleures Nouvelles de l’année 1990-1991, Syros, février 1991. Repris dans Le Tombeau de Pierre, L’Âge d’Homme, 1997.

Derrière leurs fenêtres, ils ont assisté à la mort de l’enfant, VSD n° 120, 20 décembre 1979.

Du temps pour en perdre, Le Monde, 4 décembre 1987.

Écrire dans le XIIIe, La Gazette du XIIIe n° 14, octobre 1993.

Écrire, partager, survivre, Mot pour mot n° 9, février 1983.

Écrire : un métier en pleine mutation, actes du colloque « Écrire est un métier » (Au Sénat, 1er décembre 1997), Paris, Conseil Permanent des Écrivains, mai 1998.

L’écrivain doit naviguer dans l’écriture, Le Quotidien de Paris, 7 février 1990. 

L’enfant, le voyage et la mort, Europe n° 636 « Pierre Véry », avril 1982 ; Le Masque, Intégrale, vol. 2, 1996 ; LT.

Enquête au pays du pastis qui tue, VSD, 25 octobre 1979.

Enquête sur le « petit parrain » de Grenoble, VSD n° 150, 17 juillet 1980.

Enquête sur un citoyen qui se proclame toujours innocent, VSD n° 168, 20 nov. 1980.

Et maintenant, un peu de distraction, Médianes, septembre 1984.

L’étrange testament de Christophe Cramer, VSD n° 164, 23 octobre 1980.

Étranger dans le sanctuaire du crime, communication au colloque de Meknès, 12 janvier 2000. Publié dans les actes Le crime dans la littérature, la littérature du crime, Oualili (Meknès), 2001 ; LT.

« Fin 1991, mon carnet de bord… », dans 131 nouvellistes contemporains par eux-mêmes, Festival de la nouvelle de Saint-Quentin, Paris, Manya, avril 1993.

François Bott : la recherche du moi perdu, (« Autobiographie d’un autre »), Le Quotidien de Paris, 22 mars 1988.

Gamberge des berges, Senso n° 5, juillet-août 2002.

Le Gendarme des barrières de Saint-Tropez, La Gazette du XIIIe n° 14, octobre 1993.

Georges Simenon… lequel ? Révolution, 10 juillet 1981 ; Le Masque, Intégrale, vol. 1, 1994 ; LT.

L’honneur perdu du capitaine François, VSD n° 126, 3 janvier 1980.

L’île aux deux crimes, VSD n° 119, 13 décembre 1979.

Impressions, Salon du livre, Révolution n° 264, 22 mars 1985.

Je le croyais invincible, Le Monde des livres, 8 septembre 1989 ; Le Masque, Intégrale, vol. 1., 1994 ; LT; « Un raconteur d’histoires », Le Monde 2, 15 août 2008.

Le jour où la mafia a perdu la partie, VSD n° 123, 10 janvier 1980. Le Masque, Intégrale vol. 2, 1996.

Le 13e rugissant, Le Monde, 7-8 avril 1985.

Laurel et Hardy, L’Événement du jeudi n° 549, 10 mai 1995.

Lettre à Annie Matiquat, (sur Pierre Véry), Enigmatika n° 15, mars 1980. Le Masque, Intégrale, vol. 2, 1996 ; LT.

Longue enquête, de la 29e à la 45e rue, VSD n° 140, 8 mai 1980. Le Masque, Intégrale, vol. 2, 1996.

Ma déposition sur les lieux du crime, Nuit Blanche « dossier polar », Québec, décembre 1986 ; Le Masque, Intégrale, vol. 2, 1996 ; LT.

Maigret ne pense pas… Édito du fascicule n° 8 de la collection « Maigret, les meilleures enquêtes en DVD » (avec Jean Richard), PolyGram Collections, février 2005.

Le meilleur tapis volant, Le Monde, 16 août 1985.

Mesrine : un petit truand ordinaire qui avait le sens du marketing, Les Nouvelles littéraires, 8 novembre 1979.

Le métissage, ou imitation de Jean Racine, Roman n° 24, septembre 1988. Le Masque, Intégrale, vol. 3, 1998 ; LT.

MM. des PTT, retrouvez-moi mon colis perdu, VSD n° 147, 26 juin 1980.

Neuf policiers à la recherche de 3000 disparus, VSD n° 163, 16 octobre 1980. Le Masque, Intégrale vol. 2, 1996. 

Particularités d’un roman policier spécifiquement français, Gimlet, Espagne, octobre 1981. (Il n’est pas sûr que cet article, demandé par le magazine, soit effectivement paru.)

Le polar est illusion, Révolution, 14 octobre 1988 ; LT.

Le polar, c’est pas du yaourt, 813 n° 4, 4e trimestre 1983 ; LT.

Polar, vous avez dit polar ? Le Magazine littéraire, « Spécial 20 ans de polar », août 1983. Le Masque, Intégrale, vol. 2, 1996 ; LT.

Pour le meilleur et pour le pire, ALF (« Actualité littéraire Flammarion »), n° 28, sept. octobre 1980.

Pourquoi j’ai rêvé la BiLiPo, 813 n° 54, janvier 1996 ; LT.

Pourquoi, à 50 ans, ce médecin a décidé de devenir une femme, VSD n° 142, 22 mai 1980.

Psokoupsil ? (page Rebonds, « Mon journal de la semaine »), Libération, 2 & 3 août 2003 ; repris dans le supplément anthologique « Le Roman de 2003 », Libération, 27 décembre 2003.

Qu’elle est Éros, ma vallée, Roman n° 25, décembre 1988 (cosigné avec Bernard Norris).

Qu’ils font mal, les cris d’un homme qui se proclame innocent, VSD n° 118, 6 décembre 1979.

Quand la banlieue a peur la nuit, VSD n° 143, 29 mai 1980.

Quand la bibliothèque devient jardin et forêt, ALF (« Actualité littéraire Flammarion ») mai 1981.

Raymond Chandler, Au soleil noir de la Californie, préface à l’intégrale des nouvelles de R. Chandler, « Les ennuis, c’est mon problème », Omnibus, mars 2009.

Règlements de compte à OK Corral, Le Journal du Dimanche, 2 décembre 1979.

Le retour du dragon, préface à Portraits de Chinatown de E. Venturini et D. Vidal, Paris, Autrement,1987.

Le retour du tueur de la pleine lune, Paris Match, 17 février 1984.

Le roman de genre, la montée du polar français, Colloque SGDL/Maison des Écrivains, octobre 1995. 813 n° 59, juin 1997. Le Masque, Intégrale, vol. 3, 1998 ; LT.

Le roman noir est-il un roman rose ? Le Soir, Bruxelles, 10 sept. 1980. Le Masque, Intégrale, vol. 1, 1994 ; LT.

Se raconter aux autres pour leur bonheur, Nuit Blanche, Québec, septembre 1986.

Simenon, un grand bonhomme fascinant et encombrant, Temps noir n° 8, mai 2004. Version partielle dans le dossier de presse du Salon du polar de Montigny-lès-Cormeilles, décembre 2003.

Sur un air de paradoxe, Europe, septembre 1984. Le Masque Intégrale, vol. 1, 1994 ; LT.

Le témoignage de l’enfant de chœur, 813 n° 29, octobre 1989 ; LT.

Traces noires, 813 n° 50-51, mars 1995 ; LT.

« Un raconteur d’histoires », Le Monde 2, 15 août 2008 : reprise de « Je le croyais invincible ».

La vie dans son éclat, 20 septembre 1990, pour l’expo Jean-Paul Savignac à la galerie Alix Lemarchand, quartier de l’Horloge, Paris 4e. Repris en mai 2008, pour expo JPS à « La Galerie », rue Abel-Gance, Paris 13e.

36, quai des Orfèvres, petite promenade sentimentale et littéraire, « Paris mode d’emploi », Autrement, mars 1980. Le Masque, Intégrale vol. 1, 1994 ; LT.

Sommaire de la page

    - Romans.

    - Recueils de nouvelles.

    - Jeunesse.

    - Divers.

    - Bibliographie des énigmes, nouvelles et contes parus dans la presse.

    - Index alphabétique des contes, énigmes & nouvelles.

    - Bibliographie des articles, notices, chroniques, textes et préfaces.

    - Index alphabétique des articles et préfaces, sans les chroniques.

       
      ACCUEIL        L’AUTEUR        L’ŒUVRE        MISCELLANÉES        SUITE 
                                                                                      ACCUEIL.htmlLAUTEUR.htmlL%C5%92UVRE.htmlMISCELLANeES.htmlMISCELLANeES.htmlshapeimage_4_link_0shapeimage_4_link_1shapeimage_4_link_2shapeimage_4_link_3shapeimage_4_link_4
Passer à la suite : MiscellanéesMISCELLANeES.html